Mais celestin grondard, a qui personne ne pretait plus attention, avait contourne la foule et il


Je vous le jure. Rien, de vous, nous sommes des hommes d’honneur, nous ne traiterons pas avec un miserable de votre sorte. Ces deux hommes devaient se comprendre au premier mot, ce fut ce qui arriva. La, tout en donnant des lecons dans une boite a bachot, il se mit a ecrire des romans et des pieces de theatre, mais il ne trouva ni directeur ni editeur disposes a faire representer ou a imprimer ses ouvrages.

. Vous nous quittez deja, mon ami? dit dona Dolores avec emotion. Que voulez-vous dire? fit don Melchior avec hauteur. Eh! je n’ai pas pu.

Ma foi non; grace a vous ce voyage m’a paru charmant, bien qu’un peu monotone.

La pluie striant de rayures fragmentees l’enfilade des tribunes vides. . . . le cure, vetu de ses plus beaux ornements, se presente a sa rencontre sous le porche. Quelle charmante journee nous avons passee! dit le comte. Le cortege qui suivait le corps du pauvre Crouzillat montait lentement la rampe qui va du village au cimetiere. Les anges peints dans les eglises, fit une devote, les portent comme ca! –Cette betise! riposta une commere. Qu’on savait qui etaient son pere et sa mere et que c’est des grands personnages. Ce salon etait splendidement eclaire par une quantite de bougies placees dans tous les candelabres et sur tous les meubles. . Ce n’est pas deux, mais quatre prisonniers qu’il me faut! Livre-toi donc, toi et ton camarade Pastoure, ce Parle-seul qui doit avoir a nous parler, tu sais bien de quoi! N’aggrave pas ton affaire. Je ne me montrerai a lui que le jour ou il le faudra absolument. Que Dieu le protege! murmura le ventero en se signant et en faisant sauter dans sa main deux onces d’or que lui avait donnees don Antonio; ce vieillard est un digne gentilhomme, malheureusement don Jesus Dominguez est avec lui, et je crains bien que son escorte ne lui soit fatale. a M. vous saurez bientot pourquoi. Chere et malheureuse Adelaide, regarde autour de toi. Le geant noir tomba. Et je n’ai dit que ce que j’ai voulu dire. . Tous les macons de la region abandonnerent leurs travaux, il n’y eut bientot plus assez de boules a Aiguebelle ni dans les communes environnantes, tous les grevistes de nos campagnes etant boulomanes.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.